AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 i could recognize him by touch alone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


☾ mots échangés : 140
☾ date d'inscription : 14/05/2013
☾ where i am : big apple
☾ avatar : tom holland

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: i could recognize him by touch alone.   Lun 30 Avr - 21:51


   
samuel woods
ft. tom holland
↘️ carte d'identité
Nom ☽ Woods. Prénoms ☽ Samuel. Âge ☽ vingt deux ans. Situation familiale ☽ il vit seul. ses parents sont morts quand il était jeune et il est fils unique. Situation financière ☽ il n'a pas à se plaindre. de toute manière il n'accorde pas grande importance à l'argent. Emploi ☽ photographe, il voyage et envoie ses photos à des journaux ou encore à des magazines ou à des auteurs qui s'en servent pour des guides. Réincarnation de ☽ patrocle. Groupe ☽ réincarnations.
   

   
↘️ caractère
samuel est un vrai petit rayon de soleil. il sourit tout le temps, il est très optimiste. il profite de la vie à cent pourcent, il est très drôle et sa joie de vivre est souvent communicative. c'est un esprit libre, et il lui a rarement pris l'envie de se poser quelque part, avant d'arriver à new york. il est aussi quelqu'un de solitaire depuis sa plus tendre enfance parce qu'il n'a jamais réellement eu d'autres familles que les autres pensionnaires de l'orphelinat où il a grandi. il est mentalement très fort, malgré son sentimentalisme débordant. c'est quelqu'un de bosseur et de têtu, qui a tout de même une forte peur d'être abandonné: encore une fois, c'est dû à son enfance, bien que celle-ci n'ait pas été chaotique non plus.
   

   
↘️ anecdotes
☽ Il a toujours été passionné d'arts et de photographie, surtout ☽ d'après ce qu'il sait, ses parents étaient de simples adolescents quand ils ont eu samuel: dont ils l'ont abandonné après quelques mois, sur les marches d'un orphelinat. ☽ Il a grandit dans l'institution où ses parents l'on laissé et il s'y ai fait des amis pour la vie ☽ Il a toujours été très libre ☽ il est sorti de l'orphelinat à dix sept ans, quand il a pu se trouver un travail. la directrice de l'établissement l'a aidé à décrocher son premier job ☽ il n'a jamais cherché à savoir qui sont ses vrais parents, ni même à prendre contact avec eux ☽ il est la réincarnation de patrocle, mais il ne le sait pas. il ne se souvient pas de sa première vie, ni même des autres qui ont suivies après ☽ il a compris qu'il était gay à l'âge de quinze ans, quand il s'est entraîné à embrasser avec un des garçons de l'orphelinat: il a compris qu'il aimait ça et que les filles ne l'intéressaient pas ☽ il est prêt à pardonner beaucoup, sauf la trahison et le mensonge.
   
derrière l'écran
pseudo | prénom
Quel âge as-tu ? ... Comment es-tu arrivé jusqu'à nous ? ... Comment trouves-tu notre forum ? ... A quelle fréquence penses-tu nous rendre visite ? ... Un petit mot pour la fin ? ...


It's my fault. I kissed Roman and his
boyfriend punched me. I deserved it
CODE BY ÐVÆLING


Dernière édition par Samuel Woods le Sam 5 Mai - 17:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


☾ mots échangés : 140
☾ date d'inscription : 14/05/2013
☾ where i am : big apple
☾ avatar : tom holland

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: i could recognize him by touch alone.   Lun 30 Avr - 22:29

Best of men. Best of the Myrmidons.

"C'est trop débile." Tout le monde se tourne vers Bash, y compris Samuel, intrigué. "De quoi tu parles, encore?", demande Sarah en levant les yeux au ciel, ce qui fait sourire Samuel. Elle est à côté de lui, mais Bash semble toujours la blaser: Sam se dit que c'est parce qu'ils sont accro l'un à l'autre. Ils n'ont juste pas le courage de se l'avouer et préfèrent se bouffer le nez à longueur de temps. "De ce type là, Achille. Le mec, il est censé être l'un des hommes les plus forts au monde. Sa mère est une déesse et il a été béni des dieux. Et bam, on le frappe au talon et il meurt? C'est ça, qui est débile." Sarah soupire, posant son menton entre ses deux mains fermées en poings, ses coudes sur le bureau. Madame Collins sourit: un sourire doux et compréhensive. De tous les instituteurs dont ont jamais eu droit, elle est de loin la préférée de Samuel. "Je comprends ton point de vue, Bash. C'est d'ailleurs pertinent, mais c'est ce qui fait d'Achille un personnage à part entière: le fait qu'il soit physiquement intouchable, sauf à un endroit précis. Cela le rend encore plus majestueux." Bash ne semble pas d'accord et croise les bras. "Tout ça pour une femme. Franchement, ils étaient tous cons à cette époque." Miss Collins le fusille une seconde du regard et Bash s'excuse pour son langage. Elle se radoucit alors et poursuit: "Hélène était de loin la plus belle femme que les hommes aient croisés. Mais ce n'était pas la raison pour laquelle Achille était là: il était censé cesser le combat et n'aurait même pas dû mourir ce jour là, sous la main de Pâris." Sarah soupire entre ses mains, ce qui fait pouffer de rire Samuel. Ah les filles et leur romantisme débordant!
"Mais madame, c'est à cause d'Hector qu'il est mort pour de vrai, comme l'a dit la prophétie.", réplique ensuite Sarah en lançant un regard appuyé à Bash, qui hausse les épaules. "Hector a tué Patrocle, Achille a tué Hector. Et comme Achille était voué à mourir si il tuait le prince de Troie...Et bien c'est arrivé. CQFD." Miss Collins sourit, hochant la tête. "C'est vrai. Achille n'avait rien contre Hector au début, et si celui-ci n'avait pas ôté la vie de Patrocle, tout aurait été très différent, tu as raison." Satisfaite, Sarah sourit et Samuel étouffe une fois de plus un rire. "Si on massacrait mon cousin, moi aussi j'aurais essayé de buter le type." Samuel fronce les sourcils et Sarah pousse un soupir contrarié. "Patrocle était pas le cousin d'Achille, idiot: c'était son mari." Le visage confiant de Bash se ferme un instant, avant de refléter la surprise. "Tu délires, Sarah. Ils sont cousins." Là, Samuel ne peut s'empêcher d'intervenir. "Ce qui prouve que t'as lu le bouquin qu'à moitié, comme d'habitude. Ou alors que tu t'es contenté de regarder le film parce que t'avais trop la flemme d'ouvrir ton livre." Des rires parcourent la salle de classe alors que Samuel poursuite en regardant Bash. "Dans le film ils ont préféré les mettre cousins parce qu'ils étaient encore frileux en ce qui concerne l'homosexualité. Mais comme ça n'avait rien de tabou à cette époque là, j'peux te jurer que Achille et Patrocle étaient amant depuis l'adolescence. Et que c'est pour ça qu'Achille à pété une durite en apprenant la mort de Patrocle. Il a même demandé à ce que leurs cendres soient mélangées et enterrées ensembles pour qu'ils ne se quittent pas dans leur prochaine vie." Sarah laisse échapper un petit cri ravi. "C'est vrai! Il faut croire que le romantisme d'antan s'est perdu en chemin. Les mecs d'aujourd'hui peuvent pas comprendre le sacrifice qu'Achille et Patrocle ont fait. D'ailleurs c'est leurs morts qui ont conduits les Grecs à la victoire. Je trouve ça injuste qu'on fasse tout un plat de Hélène et Pâris alors que, soyons honnêtes, mais les vrais Roméos et Juliette de cette histoire, c'est Patrocle et Achille!" Miss Collins sourit, semblant totalement approuver le choix de ses deux élèves. "Vous avez raison. Maintenant que ce point-ci est éclaircit, est-ce que quelqu'un peut me parler des conditions de vies à cette époque là? Dans les camps où vivaient les Grecs par exemple?" Mais là, Samuel cesse d'écouter, laissant son esprit vagabonder. Le livre sur la mythologie grecque devant lui, il regarde la photographie d'une statue représentant deux hommes. L'un est allongé et l'autre est à son chevet, semblant pleurer des larmes de sang. La mort de Patrocle et le chagrin éternel d'Achille. Le coeur de Samuel se serre et il se sent obligé de tourner la page, sans savoir pourquoi. Mais il n'arrive pas à regarder ça.

☽☽☽ ☽☽☽

"Combien de temps penses-tu que nous allons encore rester?" Patrocle retire le haut de sa tunique bleue. La couleur est exactement la même que celle des yeux d'Achille qui est allongé dans lit, une figue entre les doigts. "Le temps qu'il faudra", répond la voix grave de son amant et Patrocle soupire. Non pas qu'il n'aime pas sa vie ici. Pas du tout. Mais il est clair qu'il aimerait être partout sauf dans un camps à attendre qu'une guerre ne démarre. Surtout après plus de dix ans. Il prend une profonde inspiration et attrape un linge propre, qu'il trempe dans un pot rempli d'eau, s'appliquant ensuite à retirer toute trace de poussière maculant son cou et ses épaules. Il entend plus qu'il ne voit, Achille se lever et sent rapidement sa présence derrière lui. Un petit sourire nait sur ses lèvres alors qu'il sent le parfum de son amant, sa chaleur contre son dos. "Qu'est-ce qui te tracasse?" Patrocle ne répond pas tout de suite, et la main d'Achille saisit le linge, reprenant la tâche de son âme soeur à sa place. "Rien, je...Cette guerre s'éternise, Achille. Dix ans, c'est très long. Et certains soldats commencent à se poser des questions: beaucoup ont laissé leurs femmes et leurs enfants à la maison." Achille passe le linge dans le dos de Patrocle, qui se laisse faire sans bouger. "Ces hommes sont venus en sachant qu'ils ne reviendront sans doute pas dans leurs foyers." Patrocle mord l'intérieur de sa joue. "Possible. Mais est-ce que tu peux les blâmer de regretter leurs proches? Si je n'étais pas venu avec toi, t'aurais-je manqué?" Achille interrompt sa tâche et Patrocle se demande vaguement si il n'a pas dit une bêtise. Puis les doigts d'Achille saisissent soudainement le menton de Patrocle, pour l'obliger à doucement tourner la tête vers lui. Leurs regards se croisent et comme toujours, Patrocle a l'impression que son coeur va lâcher tellement il bat vite et fort contre sa poitrine. "Si tu n'étais pas venu, alors je ne serais pas parti." Puis il fond sur les lèvres de Patrocle sans lui laisser le temps de réagir. Celui-ci finalement, lève un bras et ses doigts viennent entourer la nuque d'Achille pour l'empêcher de reculer. Ses lèvres ont le goût du soleil, et de la figue qu'il était en train de manger avant le retour de Patrocle. Puis Patrocle brise le baiser, posant l'arrière de son crâne sur l'épaule puissante d'Achille, sentant son corps se liquéfier quand les mains de celui-ci se mettent à descendre le long de son torse pour ensuite venir défaire le noeud du bas de la tunique encore accrochée aux hanches de Patrocle.

"DEBOUT LA DEDANS!" Samuel ouvre les yeux. Dehors, il fait déjà jour, depuis longtemps apparemment. Sarah débarque dans la chambre en sous vêtements et vient s'allonger près de lui. Sam grogne et enfonce son visage dans son oreiller. "T'es sérieuse? J'suis en vacances!" Sarah sourit et vient se mettre à califourchon sur Samuel, qui est allongé sur le ventre. "Raison de plus pour te lever! On a des tas de choses à faire aujourd'hui!" Samuel ne répond pas et grogne à nouveau quand elle secoue son épaule, plantant légèrement ses ongles dans sa peau. "Allez marmotte, on doit aller faire les boutiques et visiter ce superbe appartement qu'une de mes amies à repéré!" Elle secoue encore un peu Samuel qui finit par ouvrir les yeux, et il consent même à lever son visage pour pouvoir la regarder. "Est-ce que Bash sait que tu es dans mon lit à moitié à poil?" Sarah rit et se penche pour déposer un baiser sur le sommet du crâne de son ami. "Il sait parfaitement que ma vertu ne craint absolument rien avec toi!" Samuel éclate de rire. "Ta vertu comme tu dis, ça fait un bon moment que Bash t'en a débarrassée!" Elle ouvre la bouche, faisant mine d'être outrée et le frappe entre les omoplates, ce qui le fait rire un peu plus. "Ami indigne! Allez bouge tes fesses, le petit déj' est prêt et Bash ne va pas tarder à partir bosser." Puis elle se lève et disparait de la chambre. Samuel soupire et ferme un instant les yeux avant de consentir à se lever, l'esprit encore embrumé par le sommeil. A-t-il rêvé? Il ne sait pas. Et s'il l'a fait, il n'en a plus aucune souvenir.

☽☽☽ ☽☽☽




It's my fault. I kissed Roman and his
boyfriend punched me. I deserved it
CODE BY ÐVÆLING
Revenir en haut Aller en bas
avatar


☾ mots échangés : 12
☾ date d'inscription : 12/11/2017
☾ avatar : matthew daddario

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: i could recognize him by touch alone.   Sam 5 Mai - 21:18

YOU'RE SO FUCKIN PERFECT MY LOVE
Revenir en haut Aller en bas
avatar


☾ mots échangés : 140
☾ date d'inscription : 14/05/2013
☾ where i am : big apple
☾ avatar : tom holland

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: i could recognize him by touch alone.   Sam 5 Mai - 22:37

LET'S BE PERFECT TOGETHER


It's my fault. I kissed Roman and his
boyfriend punched me. I deserved it
CODE BY ÐVÆLING
Revenir en haut Aller en bas
avatar


☾ mots échangés : 12
☾ date d'inscription : 12/11/2017
☾ avatar : matthew daddario

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: i could recognize him by touch alone.   Sam 5 Mai - 22:40

YYYAAAAAAAAAAAAAASSSSSSSSSSSS !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i could recognize him by touch alone.   

Revenir en haut Aller en bas
 

i could recognize him by touch alone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OLYMPIAN GODS :: Faisons Connaissance :: Parce qu'on ne mord pas... :: Welcome home.-