AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 after battle (feat patrocles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


☾ mots échangés : 19
☾ date d'inscription : 12/11/2017
☾ avatar : matthew daddario

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: after battle (feat patrocles)   Dim 5 Aoû - 21:55


after battle
Patrocles & Achilles


Achilles entra dans la tente qu'il partageait avec Patrocles, son meilleur ami, son amant, son âme soeur : son tout. La journée avait été rude de combat mais Achilles était ce qu'il était : béni par les dieux, doté d'une force exceptionnelle. Les ennemis ne lui résistaient pas sur le champ de bataille. Son uniforme était couvert de sang, mais ce n'était pas le sien. Il ne ressentit pas la fatigue alors qu'il retirait le lourd plastron bien qu'il n'ai pas besoin d'en porter un en réalité. Il se débarassa du reste de sa tenue rapidement, prenant un une etoffe posée à côté d'un tonneau rempli d'eau. Une bonne douche en revanche ne pouvait pas lui faire de mal. Il n'avait pas vu Patrocles de la journée cependant et s'il savait que rien ne lui était arrivé, il ne pouvait s'empêcher de ressentir une certaine forme d'angoisse. Il aurait été prévenu si quelque chose était arrivé à son compagnon sans nul doute. Il se détendit en prenant le temps de passer l'etoffe sur sa peau, se prenant à imaginer que c'était Patrocles qui lui offrait ce doux massage comme il l'avait tant fait par le passé. Il remerciait les dieux tous les jours pour avoir mit le jeune homme sur sa route même si cela avait été à cause d'un accident tragique. Achilles ne lui avait posé la question qu'une fois à ce sujet, et il l'avait cru sans avoir besoin d'en savoir trop. Patrocles ne faisait pas de mal aux autres, sauf quand il y était obligé, et même là il n'avait pas la violence animale qui pouvait habiter d'autres combattants. Une fois propre il se sécha, passant une simple tunique avant de lire différents rapports de bataille, attendant l'heure du repas et le retour de son bien aimé.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar


☾ mots échangés : 145
☾ date d'inscription : 14/05/2013
☾ where i am : big apple
☾ avatar : tom holland

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: after battle (feat patrocles)   Dim 5 Aoû - 22:09

after
battle
Patrocles essuie la sueur sur son front du dos de sa main, avant de se rendre compte que celle-ci est maculée de sang. Il soupire: il s'en ai mis partout, il en est sûr! Et si quelques mois auparavant l'idée même d'avoir le sang d'un inconnu sur son visage l'aurait dégoûté, aujourd'hui il n'a même pas un haut le coeur. Il a pris l'habitude. Comme il n'est pas un guerrier aguerri, il a dû se faire une place dans le camps à leur arrivée. Il s'est donc mis à assister le médecin pour l'aider à remettre les blessés sur pieds. Et il y a pris goût, finalement. Ça l'aidait au moins à passer le temps, et lui permettait de se rendre utile pendant qu'Achille et les autres étaient au combat. Puis, sentant la sueur couler dans sa nuque et son dos, il sort de la tente, où la chaleur est étouffante à cause des malades et des blessés entassés là. Une fois à l'extérieur, il retire le bout de tissu recouvrant son nez et sa bouche -il ne peut pas se permettre de tomber lui aussi malade- et voit que le camps s'est rempli. Qu'il y a plus d’effervescence. Les soldats sont rentrés. Les Mirmidons aussi: Patrocles les voit déposer leurs armes près de leurs tentes, non loin de là mais tout de même assez éloignées des autres campements des Grecs et des soldats d'Agamemnon. Le coeur battant alors plus vite, Patrocles se met à marcher vers la tente d'Achilles. Qui est également la sienne, finalement. Il voit son char non loin de la fameuse habitation et sait qu'Achilles est rentré. Un sourire étire alors les lèvres de Patrocles, qui marche plus vite qu'il ne l'aurait cru, jusqu'aux abords de la tente. Prudemment pour ne pas la salir, il écarte les pans pour pouvoir entrer et la première chose qu'il voit est son ami et amant. Sain et sauf. Sans aucune égratignure apparente, comme toujours. Se sentant tout de même extrêmement soulagé de le voir en vie, Patrocles soupire et oublie le sang sur ses doigts, passant sa main dans ses cheveux blonds déjà trop en bataille. "Tu es enfin rentré", souffle-t-il à Achille en laissant les pans de l'entrer de la tente retomber pour qu'ils se referment derrière lui, les laissant seuls.
J’ai vu tes peurs se cacher près de notre passé. Et laisse-moi seul, laisse-moi loin de tes côtés. Mais oublie-moi, parcours ces flots, efface mes pas...
Pando


It's my fault. I kissed Roman and his
boyfriend punched me. I deserved it
CODE BY ÐVÆLING
Revenir en haut Aller en bas
avatar


☾ mots échangés : 19
☾ date d'inscription : 12/11/2017
☾ avatar : matthew daddario

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: after battle (feat patrocles)   Lun 6 Aoû - 20:43


after battle
Patrocles & Achilles


Entendant le bruissement de tissu, Achilles leva son regard vers l'entrée de la tente qu'il partageait avec Patrocles. Il le regarda de haut en bas, un sourire venant étirer ses lèvres pleines alors que son compagnon portait encore les marques de sa longue journée. Néanmoins, il était toujours aussi beau ainsi, rien n'aurait pu détourner le regard d'Achilles de ce dernier."Oui." répondit Achilles, laissant le rapport sur une petite table en bois pour se rapprocher de Patrocles. Il prit son visage entre ses mains et l'embrassa avec amour. C'était comme prendre une bouffée d'air frais après une trop long journée. Patrocles était son oxygène, il était son tout. "Tu m'as manqué mon amour." souffla t'il contre les lèvres de son vis à vis avant de voir la tâche de sang dans ses cheveux et de secouer la tête. "Tu es incorrigible." souffla t'il, prenant son poignet dans sa main et l'emmenant vers le tonneau d'eau. Là il se tourna vers lui et il récupéra une étoffe propre afin de pouvoir passer de l'eau sur son beau visage et dans ses cheveux pour en retirer le sang. "Mmm tu es bien mieux ainsi." dit il, prenant son menton entre deux doigts pour l'embrasser à nouveau. Achilles ne se lassait jamais d'un si petit geste, les lèvres de Patrocles ayant un goût divin contre les siennes. "Souhaites tu que je m'occupe du reste ?" demanda t'il, feignant l'innocence. Bien que la journée ait été rude, Achilles n'était jamais fatigué lorsque Patrocles était impliqué. Le jeune homme semblait provoquer en lui une énergie folle qui ne demandait qu'à être dépensée. C'était peut être du à l'héritage divin qui coursait dans ses veines, mais Patrocles lui était humain et Achilles avait apprit à ne pas pousser ses limites trop loin pour ne pas le blesser. Jamais il ne se le pardonnerait si cela devait arriver un jour. Il posa sa main sur le plastron de son amant, faisant mine de le retirer, tout en attendant sa réponse même s'il avait déjà une petite idée de la réponse. Il était rare que les soldats soient avec leur âme soeur quand ils étaient en guerre, et Achilles était assez chanceux pour que cela soit son cas. Ce n'était pas tabou pour lui d'être avec un homme, il suivait tout simplement ce que son coeur lui dictait. Ses hommes avaient assez de respect pour lui pour ne pas se moquer, et ils traitaient Patrocles avec la même révérence ce que Achilles appréciait grandement.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar


☾ mots échangés : 145
☾ date d'inscription : 14/05/2013
☾ where i am : big apple
☾ avatar : tom holland

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: after battle (feat patrocles)   Mar 7 Aoû - 20:50

after
battle
Patrocles regarde Achilles venir vers lui, son coeur même s'arrêtant de fonctionner pendant un bref instant. Il a constamment l'impression de revoir Achilles comme si c'était la première fois. Comme quand ils étaient adolescents et que Patrocles avait croisé son regard: il était encore prince à ce moment là, et se tenait aux côtés de son père qui saluait celui d'Achilles. Mais aujourd'hui, tout a changé. Il n'est plus prince. Son père est mort depuis un moment maintenant. La seule chose qu'il lui reste, c'est Achilles: voilà pourquoi il est là aujourd'hui. Pour l'homme qui se trouve à quelques pas, et qui lui sourit en lui répondant à quel point Patrocles aussi lui a manqué. C'est tout ce qu'il faut pour qu'il tombe amoureux d'Achilles, encore et encore. Puis lorsqu'il l'embrasse, Patrocles a envie de poser ses mains sur son petit ami, avant de se raviser: elles sont pleines de sang. Il ne peut pas en mettre partout sur Achilles. Alors il se ravise et suit finalement le regard de celui-ci qui se pose sur ses cheveux. D'abord, Patrocles se demande ce qu'il se passe, avant de se rappeler son geste, qu'il a fait quelques secondes seulement auparavant. Il pouffe de rire et hausse les épaules. "Ce n'est pas de ma faute à moi, si je suis obligé de rafistoler des soldats. Le médecin est sans arrêt débordé: il a bien besoin de bras en plus..." Il laisse tout de même Achilles nettoyer ses mains, puis ses cheveux, à l'aide d'un linge propre. C'est un petit geste, mais cela soulage grandement Patrocles qui se détend un peu plus sous les mains d'Achilles. Il sourit de plus belle. "Vraiment? Je suis mieux sans être barbouillé de sang? Étrange, moi qui pensais que ça te plairait!", répond Patrocles pour taquiner Achilles avant que celui ne revienne l'embrasser. Cette fois Patrocles répond avec plaisir, n'hésitant pas à glisser ses doigts dans les cheveux blonds de son âme soeur. Puis il pouffe à nouveau de rire contre les lèvres d'Achilles en l'entendant: il connait Achilles. Tellement que ça pourrait faire peur. Et il sait quel effet ont les batailles sur lui: parfois, ça le stimule énormément et il semble être survolté, comme si il avait un trop plein d’énergie. D'ailleurs Patrcoles n'a jamais compris comment il fait pour ne pas s'écrouler de fatigue, mais il ne va pas non plus se plaindre! Il sent les mains de son petit ami sur lui, se diriger vers sa tenue et Patrocles frôle de son nez celui d'Achille, ses bras autour de son cou puissant. Sa peau est chaude, et elle sent le soleil. On ne dirait pas qu'il rentre de bataille, que cela fait des années qu'il se bat sans relâche pour une femme qu'il n'a même jamais rencontrée. Pour un roi qu'il déteste et qu'il est obligé de servir malgré lui. "Je n'ai jamais rien pu te refuser, et tu le sais." Ce qui est la vérité. Il est vraiment rare d'entendre Patrcoles dire non à Achilles. "Ne pars pas te battre, demain.", souffle-t-il contre les lèvres d'Achille, ses mains descendant sur son cou et son torse. "Je n'aime pas quand tu es loin de moi."
J’ai vu tes peurs se cacher près de notre passé. Et laisse-moi seul, laisse-moi loin de tes côtés. Mais oublie-moi, parcours ces flots, efface mes pas...
Pando


It's my fault. I kissed Roman and his
boyfriend punched me. I deserved it
CODE BY ÐVÆLING
Revenir en haut Aller en bas
avatar


☾ mots échangés : 19
☾ date d'inscription : 12/11/2017
☾ avatar : matthew daddario

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: after battle (feat patrocles)   Mar 7 Aoû - 23:05


after battle
Patrocles & Achilles


"Je sais bien mon amour...et pour tout te dire, je préfére te savoir avec lui qu'au coeur du combat." confessa Achilles. Non pas que le jeune homme ne serait pas capable, mais il n'était pas un combattant, un tueur, au contraire d'Achilles. Et il était plus en sécurité avec les blessés que dans la bataille. Achilles sentit sa peau se couvrir de chair de poule alors qu'il sentait les mains de Patrocles sur son corps, l'effet de ce dernier sur son corps était toujours le même. Un sourire étira ses lèvres lorsque Patrocles répondit à sa question, sans aucune surprise. Il défit les petits liens pour lui retirer son uniforme, la laissant tomber au sol. Il s'apprêtait à le débarrasser de sa tunique quand Patrocles lui posa une question revenait de temps en temps dans leurs discussions, question à laquelle il finissait toujours par répondre non, car il n'en avait pas le choix. Il fit remonter une de ses mains vers sa joue cette dernière trouvant sa place dans la paume de sa main sans difficulté. "Je sais mon amour, mais je n'ai pas le choix. La guerre ne prends pas de congés." répondit il, avant de poser un baiser dans le cou de Patrocles. "Je n'aime pas être loin de toi non plus Patrocles, même pour quelques heures seulement, c'est à chaque fois une torture qui prend fin quand le soleil tombe..." Il l'embrassa à nouveau, avec une tendresse infinie. "Mais nous combattons depuis bien longtemps...peut être pourrais je demander au roi du repos pour mes hommes, ne serait ce qu'un jour..." dit il, se parlant à moitié à lui même aussi qu'à Patrocles. Il secoua la tête et retira la tunique de son amant, découvrant son corps nu et parfait, laissant son regard le caresser. Il déposa un baiser sur son épaule avant de reprendre l'étoffe, entreprenant de le laver comme il s'était lavé plus tôt, mais cette fois, il parsema des baisers sur la peau de son compagnon, aux endroits où il le savait sensible...
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar


☾ mots échangés : 145
☾ date d'inscription : 14/05/2013
☾ where i am : big apple
☾ avatar : tom holland

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: after battle (feat patrocles)   Sam 11 Aoû - 13:07

after
battle
Patrocles arque un sourcil tout en croisant les bras et un petit sourire en coin apparait sur ses lèvres. "Oh, tu as tant peur que ça que je te vole la vedette sur le champs de bataille que tu préfère que je reste au camps à rafistoler des jambes brisées et à recoudre des plaies?", plaisante-t-il finalement en sachant parfaitement que lui-même préfère rester ici. Patrocles n'a jamais été féru de bataille et de violence en tout genre. Il n'est pas quelqu'un de physique et bien qu'Achilles lui ait enseigné quelques mouvements au cas où et que Patrocles est maintenant capable de se défendre, il ne tiendrait pas une heure au coeur d'une bataille. Il s'épuiserait trop vite et toute la technique du monde n'y ferait rien. Alors effectivement, il préfère largement être loin des armes et des boucliers. Puis Patrocles laisse Achilles retirer son uniforme pour qu'il ne lui reste que sa tunique légère, qui est au final la bienvenue face à la chaleur ambiante. Il ferme les yeux sans s'en apercevoir quand un baiser est déposé dans son cou, sentant la chaleur se répondre dans son coeur et dans son corps. Achilles est un grand guerrier, il l'a toujours été. C'est l'un des hommes plus plus craints et les plus adulé ici, et en Grèce: ses exploits l'ont déjà précédé, et ce depuis des années. Mais Patrocles a l'impression d'être le seul a avoir droit à ce genre de vision d'Achilles. Patrocles le voit comme un homme normal. Comme un ami, comme son âme soeur: bien qu'il sache qu'il est exceptionnel, il connait ses failles, et ce qui fait sa force. Achilles n'est pas si différent de tous les hommes, finalement. "Je sais. Un jour n'est pas une bonne journée sans son lot de meurtres, de sang versé et de pillages pour Agamemnon", répond Patrocles en posant son front contre l'épaule d'Achilles en fermant à nouveau les yeux. Pourtant, l'espoir nait en Patrocles quand il entend Achilles dire qu'il pourrait demander à ce que ses hommes se reposent, ne serait-ce qu'une journée. Voilà des mois qu'ils n'ont pas eu une journée de repos, hormis pour les enterrements des trop nombreux morts. Patrocles relève alors la tête et laisse Achilles le déshabiller sans même se sentir gêné. Il a toujours été à l'aise avec son corps, contre toute attente. Surtout devant Achilles. "Tu crois que le roi acceptera? Les Mirmidons sont les meilleurs combattants, ici. Et tu es l'atout, le meilleur des guerriers...Crois-tu qu'ils pourront se passer de vous pendant une journée entière?", demande Patrocles avec curiosité. Connaissant le roi Agamemnon, ivre de victoire et de pouvoir...oui, rien n'est encore gagné, c'est sûr. Puis Patrocles perd finalement le fil de ses pensées quand il sent les lèvres d'Achilles se balader sur lui. Souriant, totalement détendu, Patrocles glisse ses doigts propres dans la chevelure blonde d'Achille, puis sur sa nuque et ses épaules. "N'es-tu jamais fatigué?" La voix de Patrocles se fait déjà un peu plus éraillée et rauque alors qu'il sent la chaleur de la peau de son petit ami se faire plus chaude, et qu'il sent les battements de son coeur augmenter et aller de plus en plus vite. "Et si Briséis entrait?" Ce qui n'est pas impossible sachant que la nuit n'est pas encore tombée et que Patrcoles avait convenu avec son amie qu'ils devraient se voir un peu plus tard pour passer un peu de temps ensembles.
J’ai vu tes peurs se cacher près de notre passé. Et laisse-moi seul, laisse-moi loin de tes côtés. Mais oublie-moi, parcours ces flots, efface mes pas...
Pando


It's my fault. I kissed Roman and his
boyfriend punched me. I deserved it
CODE BY ÐVÆLING
Revenir en haut Aller en bas
avatar


☾ mots échangés : 19
☾ date d'inscription : 12/11/2017
☾ avatar : matthew daddario

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: after battle (feat patrocles)   Lun 13 Aoû - 9:54


after battle
Patrocles & Achilles


Achilles sourit à la réponse de Patrocles avant de secouer la tête. Il leva son regard pour croiser le sien, remerciant encore les dieux d'avoir mit sur sa route un homme aussi exceptionnel que Patrocles. Les gens avaient toujours vu en lui le héros, le combattant. Un outil plus qu'un homme, contrairement à Patrocles, qui avait vu en lui la personne. "Je n'ai peur de rien mon amour." répondit il avant de déposer un baiser sur ses lèvres et de reprendre là où il s'était arrêté. Il le déshabilla avec lenteur, découvrant son corps fin mais musclé avec envie, comme à chaque fois que Patrocles se trouvait en tenue d'Adam. "Tous les rois sont assoifés de sang." répondit Achilles, passant tendrement sa main sur la nuque de son compagnon pour le masser un pas. Il n'avait pas connu un roi qui n'ai pas se besoin de dominer, conquérir. Et pour eux il était le meilleur outil pour y parvenir. A la question de Patrocles, Achilles haussa des épaules tout en passant l'étoffe mouillée sur sa peau dorée. "Je l'ignore...ce sera sûrement un grand débat pour le convaincre de nous laisser un seul jour, mais qui ne tente rien, n'a rien. Et je le dois pour mes hommes. Ils se battent tous sans relâche. Pour un jour les autres unités peuvent bien prendre le relais..." répondit il, se concentrant désormais plus sur sa tâche que sur la conversation en cours. Patrocles était parfait à ses yeux, tout ce qu'il avait jamais désiré chez un partenaire. Et il répondait si bien à ses caresses, c'était un réel plaisir pour le blond de voir son amant devenir fou de plaisir sous ses caresses. Il sourit à sa question et croisa le regard du jeune homme "De toi ? Jamais." répondit il, frissonnant alors que les mains de Patrocles caressaient sa peau, son dos, sa nuque. Bien vite sa tunique lui sembla bien inutile face au traitement offert par son compagnon. Il leva un sourcil à sa question, l'étoffe passant désormais sur l'entrejambe de Patrocles alors qu'il souriait. "Si elle venait maintenant, elle aurait droit à un magnifique spectacle ne crois tu pas ?" demanda t'il avant de venir mordiller son oreille, son corps bel et bien préparé à faire de Patrocles son amant. Il était certes possessif, nul autre que lui n'avait le droit de le toucher. Et à la reflexion, même le regarder, bien qu'il soit beau comme les dieux, devrait être quelque chose qui lui était réservé. Il retira sa tunique qui tomba à ses pieds et laissa l'etoffe tomber dans le tonneau d'eau avant de prendre Patrocles dans ses bras pour l'embrasser avec passion. Il connaissait et appréciait Briséis, pauvre demoiselle qui avait bien failli connaître un destin tragique. Elle faisait partie des leurs désormais et Achilles serait prêt à tout pour la protéger elle aussi. Elle était importante pour Patrocles et de ce fait, importante pour lui aussi.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar


☾ mots échangés : 145
☾ date d'inscription : 14/05/2013
☾ where i am : big apple
☾ avatar : tom holland

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: after battle (feat patrocles)   Jeu 4 Oct - 22:20

after
battle
Bien sûr, qu'Achilles n'a peur de rien. Cela fait partie de ses qualités, de sa grande force. Et c'est l'un des traits qui plait particulièrement à Patrocles. Cela, et des tas d'autres choses qui le définissent. Patrocles soupire finalement et pose son front contre l'épaule nue d'Achilles tout en pensant à Agamemnon. Ce roi est à moitié fou, ivre de pouvoir. Marié à l'argent, à la puissance. Et Patrocles déteste qu'Achilles soit à sa botte, bridé et utilisé comme instrument de guerre. De destruction. Parfois, il aimerait simplement que Achilles et lui puissent retourner en Grèce. Qu'ils puissent enfin rentrer à la maison, qu'ils soient libres. Il regrette leur montagne. Leurs moments seuls, autre part qu'au beau milieu d'un camps bourré d'hommes et de quelques servantes, ex paysannes asservies. "J'ai envie que cette guerre se termine. Que l'on récupère cette Helene ou pas, je m'en moque. Qu'ils laissent Paris et elle s'aimer, pour ce que ça peut nous faire...", souffle Patrocles avant de regarder à nouveau Achille. L'atmosphère se fait ensuite plus lourde. Chargée d'hormones, de forces qui attire Patrocles à Achilles comme un aimant. Cette même force invisibles qui les a toujours liés, et ce depuis le jour où ils se sont rencontrés, là où vivait Patrocles autrefois. Quand il était encore prince. Quand il pensait Achilles hors de portée.

Sachant parfaitement ce qui est sur le point de se produire, Patrocle soulève un point important: sa meilleure amie, qui est censée arriver d'une minute à l'autre.
Et qui risque de les surprendre. Si Achilles n'a jamais été le plus pudique des hommes, ce n'est pas le cas de Patrocles. Mais comme il l'avait prévu, Achilles lui répond avec humour, et Patrocles lève les yeux au ciel, avant de les fermer soudainement quand son petit ami vient l'embrasser avec passion. Machinalement, Patrocles entoure Achille de ses bras, sentant leurs deux corps nus se presser l'un contre l'autre. C'est familier. C'est rassurant. Et ça lui fait absolument tout oublier. La maison. La guerre. Briséis. Tout. Maintenant, il n'y a plus qu'Achilles. Celui-ci le conduit d'ailleurs jusqu'au lit et Patrocles s'y laisse tomber sans résistance. Il n'a jamais résisté à Achilles, après tout: il ne va certainement pas commencer maintenant! Et alors que ses mains parcourent le corps bronzé d'Achilles, que ses lèvres frôlent son cou et ses épaules, que ses cuisses serrent sa taille comme pour le garder près de lui pour toujours, Patrcole se sent enfin chez lui. Achilles, est bel et bien sa maison. Où qu'il soit.
J’ai vu tes peurs se cacher près de notre passé. Et laisse-moi seul, laisse-moi loin de tes côtés. Mais oublie-moi, parcours ces flots, efface mes pas...
Pando


It's my fault. I kissed Roman and his
boyfriend punched me. I deserved it
CODE BY ÐVÆLING
Revenir en haut Aller en bas
avatar


☾ mots échangés : 19
☾ date d'inscription : 12/11/2017
☾ avatar : matthew daddario

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: after battle (feat patrocles)   Sam 6 Oct - 12:27

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: after battle (feat patrocles)   

Revenir en haut Aller en bas
 

after battle (feat patrocles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Battle est mort ?
» Choix des armes Battle : Les Cavaliers de Naggarond
» Tournois MLF Battle II (Avril 2011 ?)
» [WhB] 78 - 2*1200 - 10/04/2011 - CVJF BATTLE TOURNAMENT
» Trone de fer et Battle Lore sont dans un bateau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OLYMPIAN GODS :: Le temps nous rattrape :: Le chant des sirènes... :: Flashback-